Une quinzaine de marchés de travaux depuis le début d'année

26/11/2021

 

Une fois le foncier acquis, l’EPF Bretagne peut réaliser des travaux de nature à faciliter l’utilisation et l’aménagement ultérieurs des terrains et/ou des bâtis portés, et préparer le changement d’usage sur tout ou partie du foncier. Son intervention peut couvrir : le curage ou le désamiantage des bâtiments, la déconstruction, les travaux conservatoires sur le bâti, et la réhabilitation des sols.

Lors des six premiers mois de l’année 2021, l’EPF Bretagne aura donc agit en faveur de nombreux projets communaux afin de préparer les opérations de renouvellement urbain.

 

Département des Côtes d’Armor :

Marchés de travaux (soit 41.18%)

Montant AE : 447 740.10€HT soit 38.66% du total des AE.

Opérations comprises entre 22966.50€HT (Dépollution Vilde-Guingalan) et 128 630€HT (Saint-Gilles-Vieux- Marché).

Localisation des travaux : Vilde-Guingalan - Vilde-Guingalan – Saint-Agathon – Plouguiel – Tredrez – Locquémeau – Saint-Caradec – Saint-Gilles-Vieux-Marché

 

Département du Finistère :

Marchés de travaux (soit 29.41%)

Montant AE : 303 585.34€ soit 26.21% du total des AE.

Opérations comprises entre 29 548.40€ HT (Landeda) et 91 650.00€ HT (Quimperlé).

Localisation des travaux : Le Juch – Pouldergat – Quimperlé – Landeda

 

Département de l’Ille-et-Vilaine :

Marchés de travaux (soit 29.41%)

Montant AE : 406 805.00€HT soit 35.13% du total des AE.

Opérations comprises entre 59 760.00€HT (Val d’Anast) et 99 795.00€HT (La Meziere)

Localisation des travaux : Val d’Anast - La Meziere – Grand-Fougeray – Goven – Saint-Malo

 

 

 

Découvrez le programme pluriannuel d'intervention

Découvrez le programme pluriannuel d'intervention de l'EPF

Document stratégique incontournable, le PPI définit les objectifs et les modalités d'intervention de l'EPF.