Découvrez la huitième newsletter de l'EPF Bretagne

26/11/2021

 

La huitième newsletter de l'EPF Bretagne est arrivée dans vos boîtes mail, vous y découvrirez les actualités de l'Établissement.

Si vous n'avez pas reçu la newsletter, vérifiez qu'elle ne soit pas dans vos spams ou retrouvez-la en cliquant ici !

 

Voici l'édito intégral de Philippe Hercouët, président de l'EPF :

 

C’est avec envie et détermination que je vais exercer la présidence de l’EPF Bretagne. Cette confiance des administrateurs marque la volonté commune de porter ensemble les enjeux de préservation du foncier en Bretagne mais aussi de développement d’une offre de logements accessibles à tous.

 

Le foncier est un bien non renouvelable. Quand il est artificialisé, c’est définitif ou il est très couteux de revenir en arrière. Pourtant, il faut loger de plus en plus de nouveaux bretons, tout en préservant notre richesse qui permet aux agriculteurs de nous nourrir, aux espaces naturels de nous protéger en cas de crues, à la nature de protéger tout simplement l’Humanité.

 

Ce n’est évidemment ni simple, ni impossible de concilier tous ces enjeux. Il faut trouver le chemin qui permet le consensus, possible si l’intérêt collectif est compris par toutes et tous. Il faut avoir en tête que ces enjeux sont décisifs pour la bonne cohésion de notre société.

 

Nous mènerons cette action publique de manière résolue. C’est mon engagement. Je tiens ici à remercier les Présidents précédents comme les administrateurs qui se sont succédés au Conseil d’administration. Nous avons, grâce à eux, un outil performant et reconnu de tous pour accompagner les communes dans leurs projets, pour faire vivre cette difficile confrontation d‘usages. L’EPF Bretagne est là pour cela aussi.

 

Le 3ème PPI 2021-2025 fixe un cadre d’action général, des priorités et des moyens pour y parvenir. Nous aurons donc à mettre en œuvre ce document avec toutes les collectivités bretonnes. La reconquête des friches industrielles comme commerciales dans les bourgs restera un impératif qui devra mobiliser toutes et tous. La minoration décidée par le PPI viendra aider les projets de requalification urbaine pour faciliter leurs mises en œuvre. Mais nous aurons aussi à expliquer avec pédagogie, et convaincre que les schémas d’habitat d’hier sont devenus caduques. Le lotissement ne peut plus être le seul vecteur de développement de l’habitat dans nos communes.

 

Nous savons tous les volontés des habitants de vivre dans une maison avec un jardin. Il va falloir concilier ces envies avec la nécessité de redynamiser nos bourgs, de protéger nos terres agricoles. Il faut donc penser différemment nos projets urbains, imaginer l’avenir de nos communes d’une autre façon, rapprocher les habitations des services, mixer habitations individuelles et petits collectifs sans perdre ce qui fait les spécificités architecturales et patrimoniales de chacune de nos communes.

 

Il en est de même pour les modèles industriels. Combien de friches inusitées avons-nous dans nos communes ? Combien de mètres carrés inutilisés ont pourtant été artificialisés ? Combien de demandes pour construire de nouveaux ateliers, de nouveaux entrepôts sur des terres vierges de béton avons-nous à ce jour ? Là aussi, il nous faudra, tous ensemble, faire de ce chantier une conviction partagée par les élus bretons et les porteurs de projets économiques. Nous n’avancerons que si nous en sommes tous convaincus.

 

Du travail, nous en avons. Des défis, aussi. Les équipes de l’EPF Bretagne seront là, aux côtés de chaque commune pour faire avancer vos projets."

 

 

Philippe Hercouët, président de l'EPF Bretagne, Maire de Lamballe

Découvrez le programme pluriannuel d'intervention

Découvrez le programme pluriannuel d'intervention de l'EPF

Document stratégique incontournable, le PPI définit les objectifs et les modalités d'intervention de l'EPF.