Nouvelles clauses d'insertion sociale dans nos marchés publics : l'EPF Bretagne s'engage !

27/03/2018

 

L’EPF Bretagne souhaite participer à l’effort national d’aide au retour à l’emploi des salariés les plus éloignés. Nous avons, dès lors, décidé d’insérer de nouvelles clauses d’insertion sociale dans nos marchés publics.

 

Les clauses sociales sont des outils juridiques utilisés par le maître d'ouvrage pour répondre aux exigences du volet social du développement durable dans un marché public.

 

Le dispositif des clauses sociales permet à des personnes en difficulté de s’engager dans un parcours d’insertion durable, via notamment la mise en situation de travail. Ainsi, l’EPF Bretagne a choisi d’ouvrir ses marchés à des personnels en insertion pour des marchés de travaux supérieurs à 150K€.

 

© Shutterstock/Epiceum

 

Pour les travaux de déconstruction de bâtiments industriels situés à la Chèze (Côtes-d’Armor), l’EPF Bretagne a souhaité faire appel à ce dispositif. La Mission locale, en s’appuyant sur un GEIQ (Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification), a mis en place cette clause d’insertion sociale, permettant l’embauche d’une personne en contrat d’alternance. Cette dernière a bénéficié d’un emploi administratif sur une durée de 1125 heures. L’ensemble des partenaires, le salarié comme l’entreprise, satisfaits du résultat, envisagent la poursuite du contrat.

 

Concernant la déconstruction de l’hôpital de Bodelio à Lorient, ce sont 2600 heures d’insertion, relatives à des emplois d’agents de déconstruction, qui auront été mobilisés.

Construire ensemble les 10 prochaines années

Construire ensemble le prochain PPI

Des réunions de bilan du PPI ont eu lieu avec nos partenaires dans les quatre départements bretons. Retrouvez ici les présentations des réunions :

- Côtes d'Armor

- Finistère

- Ile et Vilaine

- Morbihan

 

Prochaine étape : les réunions de travail thématiques.