Guerlesquin : un week-end festif « revitalisation du centre-ville » à l'occasion de la fin de l'étude

19/07/2016

 

Guerlesquin, petite cité de caractère membre de Morlaix Communauté et porte d’entrée du Parc Naturel Régional d’Armorique, connaît depuis le début des années 1980 une diminution et un vieillissement de sa population. Désirant trouver des solutions nouvelles pour la préservation du bâti ancien, et remédier notamment à la vacance des commerces et logements dans son cœur de ville, la municipalité s’est engagée en 2014 dans une démarche pilote de revitalisation, accompagnée par l’Établissement public foncier de Bretagne.

 

Dans un premier temps l’EPF a ainsi accompagné la commune dans la rédaction du cahier des charges destiné au lancement de l’étude. Subventionnée pour partie par l’EPF, l’État, le Conseil régional de Bretagne et l’Ademe, cette étude, lancée en juillet 2015, comportait quatre phases :

 

  • La réalisation d’un diagnostic multithématique du territoire comprenant notamment la réalisation d’un référentiel foncier mais également une approche sociologique, une analyse des espaces publics et du paysage ou encore du contexte du marché immobilier…
  • La formalisation d’un projet global pour le cœur de ville intégrant notamment la requalification des espaces publics ou la problématique du lien centre-ville/centre commercial
  • La déclinaison du projet urbain à l’échelle de certains biens bâtis, via des esquisses de rénovation-extension, démolition-reconstruction, rénovation de certains immeubles
  • La définition d’une stratégie de mise en œuvre par la définition d’outils, l’élaboration d’un planning et d’un bilan financier prévisionnel.

 

Menée en partenariat avec Morlaix Communauté, les services de l’État, la région Bretagne, le conseil départemental du Finistère, l’association des petites cités de caractère, le PNRA, le CAUE 29, l’ADEME, la CCI, et l’EPF, cette étude s’est achevée par l’organisation, le 24 juin, d’une réunion publique et d’un week-end festif sur le thème de la revitalisation du centre-ville. La population, associée tout au long de la durée de l’étude grâce à l’organisation de nombreux moments de concertation (ballade urbaine, café-débat, ateliers) a ainsi pu partager les résultats de l’étude et être informée des suites à venir.

 

L’ensemble des partenaires impliqués se réunira à nouveau en septembre pour définir la poursuite de la démarche et évoquer les modalités concrètes de mise en œuvre du projet urbain.