L'EPF publie sa première newsletter !

08/11/18

 

La première newsletter de l'EPF Bretagne est arrivée dans vos boîtes mail, si vous ne l'avez pas reçue vérifiez qu'elle ne soit pas dans vos spams ou abonnez vous en cliquant ici !

 

Voici le mot de Dominique Ramard, président de l'EPF à l'occasion du lancement de ce nouvel outil de partage :

Vous ne le saviez pas : l'EPF Bretagne agit déjà pour vous !

 

Bienvenue dans la première newsletter de l’EPF ! Son ambition principale : donner à voir ce que l'EPF conduit chaque jour, au service des collectivités, pour faire de la Bretagne une région sobre en consommation foncière.

 

Au début des années 2000, le constat était flagrant : en seulement 20 ans (1985-2005), la Bretagne avait enregistré un doublement de ses surfaces artificialisées, pour atteindre plus de 1 920 km² sur l’ensemble de la Région en 2005.

 

Ce chiffre montre bien que le foncier est une ressource qui se raréfie. En Bretagne, terre agricole par excellence, un consensus essentiel pour notre futur est en train de se constituer autour de la nécessaire préservation du foncier. Car cette richesse n’est pas renouvelable.

 

Conscients de l'impasse dans laquelle nous conduirait cette consommation de sols agricoles productifs et d’îlots de biodiversité, les collectivités publiques bretonnes ont décidé d’agir ensemble.

 

La création de l’EPF Bretagne en 2009 est l’une des conséquences de cette prise de conscience. Il s'agissait de donner aux collectivités bretonnes, un outil, des expertises, des moyens financiers pour les aider à :

- reconquérir leurs centres-bourgs ou leurs centres-villes, 

- déconstruire et dépolluer leurs friches pour en faire de nouveaux lieux d’habitat au cœur de la vie collective

- reconquérir les dents creuses par le renouvellement urbain,

- préserver le foncier agricole. 

 

C'est ce qui a été fait depuis, avec près de 400 opérations de portage foncier.

 

Toutes ces actions sont longues et complexes, souvent plus coûteuses. C’est pourquoi nous devons partager les bonnes pratiques, les outils à disposition, les possibilités de partenariat, les réalisations locales. Nous devons apprendre des autres et donner des éléments de réflexion, c’est l’objet de notre newsletter.

 

Bonne lecture !

 

Dominique Ramard, président de l'EPF Bretagne

Actualités liées