Le dernier commerce de Trémeur sauvé de la fermeture

16/10/2017

 

La commune de Trémeur, 714 habitants, disposait jusqu’en 2015 d’un espace multiservices combinant les activités d’épicerie et de bar-tabac. Lors du départ en retraite du propriétaire la municipalité souhaitait maintenir ce dernier commerce et a cherché un repreneur.

 

Un couple d’habitants intéressé a été identifié, mais il ne disposait pas des fonds suffisants pour acquérir à la fois les murs, le fonds de commerce et faire réaliser les travaux de réhabilitation nécessaires. La commune a alors décidé de s’investir dans l’opération, et a sollicité l’EPF pour l’accompagner dans cette démarche.

 

La mise en œuvre d’une démarche partenariale a permis en 2016 la réalisation d’une étude architecturale par le CAUE 22 pour chiffrer les travaux, ainsi qu’une étude sur la viabilité économique du projet, menée par la CCI 22.

 

A l’issue de ce processus, l’EPF a acquis la nue-propriété du bien tandis que la commune a acheté le fonds de commerce, mais également l’usufruit du bien immobilier. Ce montage a ainsi permis à cette dernière de réaliser quelques premiers travaux de réfection durant l’été 2017.

Le commerce a pu être maintenu en activité avec l'aide de l'EPF

La commune a enfin signé avec les commerçants un contrat de location gérance, entrainant la réouverture du commerce le 29 août.

 

Le 29 septembre dernier, une visite du bien a été organisée par la municipalité afin de promouvoir l’aménagement du bien et les services offerts par les gérants.

 

Une visite du commerce a été organisée par la municipalité

 

Publication à la une

L'Établissement public foncier de Bretagne (EPFB) publie son rapport d'activité 2017 !