Habitat

Développement économique

Risques naturels et technologiques

Espaces naturels et agricoles

Préparer les opérations

Négocier et acquérir le foncier

Dépolluer et déconstruire

Mutualiser les bonnes pratiques

Opération centre-bourg : Priziac (56)

23/11/2017

 

Le projet de la collectivité 

Entre Pontivy et Carhaix, la commune de Priziac voit sa population augmenter. Jusqu’à présent la commune a connu une urbanisation très linéaire et a souhaité redensifier son bourg en acquérant un terrain en centre-bourg en continuité de l’école, des commerces et de la base nautique.

 

 

L’intervention de l’EPF 

Le 16 mars 2011, Priziac et l’EPF Bretagne ont signé une convention opérationnelle dans l’objectif d’accompagner la commune dans l’élaboration d’un projet de logements sur un foncier identifié de 8 518m² proche du bourg sur la base des critères minimum 20 logements par hectare et de 20% de logements locatifs sociaux. 

 


Une étude préalable a été menée entre octobre 2013 et juillet 2014 avec le concours de l’EPF. Elle a abouti à un schéma prévoyant l’aménagement de 19 lots sur l’emprise foncière de la convention opérationnelle, répartis entre 15 lots libres d’une surface 380m² à 736m² et 4 logements locatifs sociaux implantés sur un macro-lot de 817m². 

 


Des parcelles ont été acquises à l’amiable dès 2012. La commune avait préalablement, sur les conseils de l’EPF, institué une Zone d’Aménagement Différé (ZAD) sur le périmètre d’acquisition en vue de pouvoir bénéficier le cas échéant d’un droit de préemption. À l’époque des acquisitions, Priziac n’était en effet pas encore dotée de carte communale. Elle était donc soumise au Règlement National d’Urbanisme (RNU) et ne pouvait mettre en œuvre de Droit de Préemption Urbain (DPU). Pour cette raison, l’ensemble du périmètre n’est pas encore totalement acquis.

 


L’EPF Bretagne vient de revendre à la commune de Priziac un ensemble de 4 parcelles situés derrière l’école publique, à proximité de la mairie.  La commune y réalisera un programme de logements visant à redynamiser son centre-bourg. Le permis d’aménager a été déposé le 18 avril 2017. 4 logements locatifs sociaux, adaptés PMR, seront construits dès 2018