Habitat

Développement économique

Risques naturels et technologiques

Espaces naturels et agricoles

Préparer les opérations

Négocier et acquérir le foncier

Dépolluer et déconstruire

Mutualiser les bonnes pratiques

Biens en état manifeste d'abandon : Lesneven (29) - collège du Sacré-Cœur

01/11/2017

 

Le projet de la collectivité

 

La commune de Lesneven est confrontée depuis 2006 à une propriété inoccupée qui servait, par le passé, de bâtiments scolaires. Son état s’est dégradé au fil du temps et présente aujourd’hui des risques pour la sécurité publique, notamment du fait du passage au droit de cette dernière du trottoir desservant les équipements scolaires et culturels. Par ailleurs, ce bien porte atteinte à l’image du quartier. Il a été acquis par un promoteur brestois en 2006 qui souhaitait à l’époque y réaliser une opération de réhabilitation en vue d’y construire des logements. 

 


L’intervention de l’EPF

 

Face à cette situation, la commune, avec l’assistance de l’EPF, a lancé une étude de revitalisation du secteur pour à la fois anticiper le devenir du quartier autour de cette emprise et essayer de relancer le projet du promoteur en l’associant dans cette démarche. Les échanges intervenus avec le propriétaire n’ont pas permis de faire évoluer favorablement la situation et le bâti a continué à se dégrader fortement, entraînant des risques de sécurité concernant le domaine public alentour et les usagers. 


Dans ce contexte, la commune a initié une procédure de parcelle en état d’abandon manifeste qui lui permettra de procéder à la requalification de cette friche urbaine et de réaménager un secteur important de Lesneven, procédure qui s’appuie sur la réflexion préalable menée en partenariat avec l’EPF.

 

Dans cette procédure, l’EPF est en appui dans le suivi juridique et financier de cette dernière et a été désigné comme autorité expropriante par arrêté préfectoral en date du 18 mai 2017.